Story

Gpsy Feelin… GPSY WHAT ? Les romanichels sont de sortie.

Oubliez un instant les Doubles et autres multi-rotations qui font le ski freestyle et qui donnent le tournis. Bienvenue dans l’ère du freestyle made in Gpsy Land, nous voici chez Gpsy Feelin.

Gpsy Feelin, la vidéo et la neige, c’est une histoire d’amour. Natifs de Tignes et Val d’Isère pour la plupart, immigrants pour les autres, les membres de Gpsy Feelin sont des passionnés de ski ou de snowboard. Le crew sévit depuis quelques années sur les domaines de Tignes et Val d’Isère et étend petit à petit son champ d’action aux autres stations et à l’étranger.

Au départ, Gpsy Feelin, c’est tout un concept. D’abord isolés en société de production appelée « Gens du Voyage Production », « Full Clip Prod » et « Double Mini Prod » ces jeunes potes décident d’unir leurs forces et leurs qualités au service de la communauté : Gpsy Feelin Production est née. Leur parti pris : briser les conventions du monde du ski & « penser comme des manouches. »

Les choses débutent en 2007 avec quelques podcasts postés sur les sites spécialisés, qui connaissent un succès certain. Puis tout s’accélère. La famille Gpsy s’agrandit, les ambitions aussi. Léo Taillefer, Julien Lange, Florent Bastien, Lao Chazelas, Pierre-Antoine Chedal, Thomas Theberge… en ski ; Yann Barthélemy, Thibault Pomarat, Jerem Feburier etc. en snow.

Le crew compte désormais une bonne vingtaines de partisans : des skieurs, des snowboardeurs, des skateurs, des cameramen, des photographes.. sans compter les squatters qui se mêlent aux différentes sessions. Bref une armée de gitans qui partagent cette même passion de la glisse et des images. Muni de leur pelle, de leurs planches à ski et d’une foi à déplacer les montagnes, ils parcourent les villes et les stations à la recherche de spots toujours plus improbables qu’ils rident avec une facilité déconcertante. Aussi à l’aise sur un mur en béton que sur une rampe d’escalier ou un chantier enneigé, Gpsy Feelin nous prouve qu’avec une bonne dose d’imagination, on peut produire des vidéos originales et variées, alliant sessions fun et tricks plein de style.

Pas de cameramen attitrés, quand l’un ne ride pas, l’autre prend la caméra.

Pour les montages, on peut compter sur Léo Taillefer, Yann Barthélemy et Jeremy Feburier, experts en la matière. Un bon mélange, des prises de vues inédites montées avec une pointe d’humour et un design atypique et travaillé, voilà ce qui fait toute la force de Gpsy Feelin.

Longtemps refoulés du milieu du freestyle français car jugés trop « urban », les Gpsy Men commencent à faire parler d’eux. Leurs vidéos acquièrent désormais une certaine notoriété. Ils peuvent enfin montrer au grand public leur vision de la glisse et croyez moi, ce n’est pas prêt de s’arrêter.